ACISJF-IN VIA International

Association Catholique Internationale de Services pour la Jeunesse Féminine

Actualités

Séminaire : prévention des grossesses précoces et accompagnement des mères mineures

Organisé par l’ACISJ Afrique, en  novembre 2016, le séminaire sur la prévention des grossesses précoces et l' accompagnement des mères mineures s'est tenu  à MAYANGA (Brazzaville).

Conduit par l'EVA (Education à la Vie et à l'Amour), ce séminaire s'est tenu du 22 au 26 novembre 2016.

Etaient présents trente-deux participants venus de différents pays de la Sous-région : Cameroun, Tchad, Gabon, République Démocratique du Congo et République du Congo, représentant les associations ci-après : Fraternité Féminine Catholique, Scouts, Association des Guides du Congo, Elisa, Bilenge ya Mwinda, Talithakoum, CCEF, Pastorale des Jeunes, Association Femme à Femme, ACISJF Afrique, ACISJF Congo, Voix du Cœur, HAC, Association Naomie, AGC IMCA, Radio Magnificat.

Ce séminaire a été animé par :

  • Madame Annette Epanya, Coordinatrice Nationale du Programme EVA au sein de la Conférence Episcopale du Cameroun ;
  • Madame Clarnette Sodon, Psychologue et psychothérapeute au Cameroun, coordonnatrice de la Sous-région Afrique centrale de l'ACISJF ;
  • Docteur Robert Koubaka, Gynécologue obstétricien au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Brazzaville (République du Congo).

La cérémonie d'ouverture a débuté par une méditation conduite par le Révérend Père Charlemagne Diawara Malonga.

Six modules comportant chacun des sous-thèmes ont été développés :

  • Le module 1 qui a porté sur les fondements de l'EVA. L'oratrice a présenté le programme de l'EVA, un programme important qui intervient pour former l'Homme. Il s'agit d'un programme sur l’éducation intégrale des adolescents, des jeunes filles et garçons. Il a été question aussi de la mise en œuvre des différentes stratégies de l'EVA.
  • Le module 2 sur la sexualité humaine : vision globale, ou l'ensemble des problèmes que rencontrent les jeunes sur la sexualité ainsi que les nouvelles pratiques sexuelles.
  • Le module 3 sur la santé et le développement des adolescents, des jeunes filles et garçons. L'oratrice a mis à la disposition des participants des informations pertinentes sur les caractéristiques physiques, affectives et psychologiques des adolescents et des jeunes, sur les situations dans lesquelles ils évoluent et les problèmes auxquels ils font face, afin de proposer des solutions escomptées.
  • Le module 4 sur les notions de l'IST, du VIH et du SIDA, lesquelles ont été au cœur de cette réflexion pour savoir ce qu'il faut retenir et ce qu'il faut faire pour prévenir les multiples déviances observées au niveau des  jeunes.
  • Le module 5 pour sa part a traité de la santé de reproduction. Ici, les participants ont appris la multiplicité des risques liés aux grossesses et aux avortements chez les adolescentes, dans le but de renforcer leurs compétences en cette matière.
  • Le module 6, enfin, a porté sur les techniques de communication avec les jeunes. Il a été question, dans ce module, de mettre au point des outils importants pouvant permettre aux formateurs de l'EVA de concevoir, d'organiser et d'animer des activités de communication de groupes et des conseils.

Les participants à ce séminaire de l'ACISJF-Afrique ont donc pris l'engagement de :

  1. organiser des séminaires de formation des éducateurs, encadreurs, animateurs et conseillers ACISJF-Afrique dans les pays respectifs de la sous-région Afrique centrale ;
  2. créer des cellules ACISJF-Afrique d'écoute et d'information des jeunes et des parents dans la sous-région d'Afrique centrale ;
  3. faire le plaidoyer pour intégrer le programme EVA dans tous les systèmes éducatifs catholiques de la sous-région Afrique centrale ;
  4. solliciter l'adhésion participative des autres structures et mouvements et l'implication active des autorités de l'Eglise et de l'Etat au programme de formation de l'EVA. 

Madame Florence Lumwamu, Présidente de l'ACISJF-Afrique,  a félicité les participants pour les engagements pris. 

L'Abbé Adolphe Ounounou a vivement remercié l'ACISJF pour avoir organiser ce séminaire qui, désormais, renforce les capacités d'intervention des éducateurs auprès des jeunes. Par ailleurs, il a apprécié le sens des engagements des participants à rendre concret les acquis du séminaire dans leurs différents pays.

Brazzaville,  26 novembre 2016,

Yvon Jocelin Nkouka, rapporteur général

 

Vie de l'association

2020 Espagne : la féderacion ACISJF-IN VIA a poursuivi son action durant la pandémie du Covid 19.

Durant la période de pandémie du Covid 19, la fédération ACISJF-INVIA a continué  son activité et même renforcé ses services auprès des collectivités les plus vulnérables, avec deux nouveaux projets : ANGEL  y SOFIA. 
 
 Pour en savoir plus : site web  federacionacisjf.com/ 

Actualités ACISJF-IN VIA

2020 : LIBAN APPEL A DON
Soeur Georgette Tannoury en charge du dispensaire Saint Antoine de Beyrouth et partenaire d'ACISJF, et Soeur Hanan Youssef représentante au Vatican témoignent de la terrible explosion du 4 août dernier à Beyrouth et sollicitent notre aide.
 
"… Sinon, plus qu'une tragédie. Un 2eme. Hiroshima. Je n'ai pas de mots pour en parler... Je sais que la souffrance des gens est lourde, les personnes gardent le silence ou sont incapables de parler. On n'a pas fini de découvrir des personnes sous les ruines, tous des jeunes. Hier, funérailles des trois jeunes de la même famille.... Nous essayons de secourir les vivants...Ce matin, j'ai passé mon temps à donner des paquets de ravitaillements aux familles. La solidarité est grande, les gens partagent ce qu'elles ont... Notre Centre médico-social assure les médicaments aux personnes incapables d'en acheter etc...etc... Une fois encore, merci...continuez de prier pour nous."
 
En réponse, la Présidente internationale de l'ACISJF, Myriam Diaz Camargo, a adressé un message aux différents membres du Comité international, appelant chaque comité national, à soutenir financièrement l'action du dispensaire Saint Antoine
Le Comité national français souhaite répondre positivement à la demande en effectuant un don sur ses fonds propres et fait appel à la générosité de ses membres.
 
Pour tout soutien financier : 
contacter : acisjf-france@]orange.fr qui transmettra les coordonnées bancaires.
 
 
Espagne : Décembre 2019 Concours de la meilleure "nouvelle illustrée"

Lancement  par l’ACISJF espagnole du deuxième  concours de «  petite nouvelle illustrée » sur le thème « Mujeres para la paz : nosotras hacemos el mundo".

Ce concours est ouvert aux jeunes de 18 ans, avec une  récompense attribuée au gagnant.

La description et le déroulement de cet évènement sont sur le site web espagnol, facebook, instagram et twitter.