ACISJF-INVIA International

Association Catholique Internationale de Services pour la Jeunesse Féminine

Actualités

Séminaire : prévention des grossesses précoces et accompagnement des mères mineures

Organisé par l’ACISJ Afrique, en  novembre 2016, le séminaire sur la prévention des grossesses précoces et l' accompagnement des mères mineures s'est tenu  à MAYANGA (Brazzaville).

Conduit par l'EVA (Education à la Vie et à l'Amour), ce séminaire s'est tenu du 22 au 26 novembre 2016.

Etaient présents trente-deux participants venus de différents pays de la Sous-région : Cameroun, Tchad, Gabon, République Démocratique du Congo et République du Congo, représentant les associations ci-après : Fraternité Féminine Catholique, Scouts, Association des Guides du Congo, Elisa, Bilenge ya Mwinda, Talithakoum, CCEF, Pastorale des Jeunes, Association Femme à Femme, ACISJF Afrique, ACISJF Congo, Voix du Cœur, HAC, Association Naomie, AGC IMCA, Radio Magnificat.

Ce séminaire a été animé par :

  • Madame Annette Epanya, Coordinatrice Nationale du Programme EVA au sein de la Conférence Episcopale du Cameroun ;
  • Madame Clarnette Sodon, Psychologue et psychothérapeute au Cameroun, coordonnatrice de la Sous-région Afrique centrale de l'ACISJF ;
  • Docteur Robert Koubaka, Gynécologue obstétricien au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Brazzaville (République du Congo).

La cérémonie d'ouverture a débuté par une méditation conduite par le Révérend Père Charlemagne Diawara Malonga.

Six modules comportant chacun des sous-thèmes ont été développés :

  • Le module 1 qui a porté sur les fondements de l'EVA. L'oratrice a présenté le programme de l'EVA, un programme important qui intervient pour former l'Homme. Il s'agit d'un programme sur l’éducation intégrale des adolescents, des jeunes filles et garçons. Il a été question aussi de la mise en œuvre des différentes stratégies de l'EVA.
  • Le module 2 sur la sexualité humaine : vision globale, ou l'ensemble des problèmes que rencontrent les jeunes sur la sexualité ainsi que les nouvelles pratiques sexuelles.
  • Le module 3 sur la santé et le développement des adolescents, des jeunes filles et garçons. L'oratrice a mis à la disposition des participants des informations pertinentes sur les caractéristiques physiques, affectives et psychologiques des adolescents et des jeunes, sur les situations dans lesquelles ils évoluent et les problèmes auxquels ils font face, afin de proposer des solutions escomptées.
  • Le module 4 sur les notions de l'IST, du VIH et du SIDA, lesquelles ont été au cœur de cette réflexion pour savoir ce qu'il faut retenir et ce qu'il faut faire pour prévenir les multiples déviances observées au niveau des  jeunes.
  • Le module 5 pour sa part a traité de la santé de reproduction. Ici, les participants ont appris la multiplicité des risques liés aux grossesses et aux avortements chez les adolescentes, dans le but de renforcer leurs compétences en cette matière.
  • Le module 6, enfin, a porté sur les techniques de communication avec les jeunes. Il a été question, dans ce module, de mettre au point des outils importants pouvant permettre aux formateurs de l'EVA de concevoir, d'organiser et d'animer des activités de communication de groupes et des conseils.

Les participants à ce séminaire de l'ACISJF-Afrique ont donc pris l'engagement de :

  1. organiser des séminaires de formation des éducateurs, encadreurs, animateurs et conseillers ACISJF-Afrique dans les pays respectifs de la sous-région Afrique centrale ;
  2. créer des cellules ACISJF-Afrique d'écoute et d'information des jeunes et des parents dans la sous-région d'Afrique centrale ;
  3. faire le plaidoyer pour intégrer le programme EVA dans tous les systèmes éducatifs catholiques de la sous-région Afrique centrale ;
  4. solliciter l'adhésion participative des autres structures et mouvements et l'implication active des autorités de l'Eglise et de l'Etat au programme de formation de l'EVA. 

Madame Florence Lumwamu, Présidente de l'ACISJF-Afrique,  a félicité les participants pour les engagements pris. 

L'Abbé Adolphe Ounounou a vivement remercié l'ACISJF pour avoir organiser ce séminaire qui, désormais, renforce les capacités d'intervention des éducateurs auprès des jeunes. Par ailleurs, il a apprécié le sens des engagements des participants à rendre concret les acquis du séminaire dans leurs différents pays.

Brazzaville,  26 novembre 2016,

Yvon Jocelin Nkouka, rapporteur général

 

Actualités ACISJF-INVIA

Séminaire : prévention des grossesses précoces et accompagnement des mères mineures

Organisé par l’ACISJ Afrique, en  novembre 2016, le séminaire sur la prévention des grossesses précoces et l' accompagnement des mères mineures s'est tenu  à MAYANGA (Brazzaville).

Lire la suite...
Argentine : projet de loi sur la protection des adolescentes enceintes

La présidente Indiana Ressia a initié des démarches au niveau parlementaire pour obtenir un programme national de protection des adolescentes enceintes.

Lire la suite...