ACISJF-IN VIA International

Association Catholique Internationale de Services pour la Jeunesse Féminine

Liban

ACISJF-INVIA - LibanSoeur Georgette de la communauté du Bon Pasteur et membre de notre association, participe aux initiatives engagées à Beyrouth.

Vu le grand nombre de réfugiés qui ne cessent d’arriver au Liban, plusieurs projets ont vu le jour dans nos différentes missions.

« A l’occasion de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, dit le Pape François, je tiens à  attirer l’attention sur la réalité des migrants mineurs, en particulier ceux qui sont seuls, en demandant à chacun de prendre soin des enfants qui sont trois fois sans défense, parce que mineurs, parce qu’étrangers et parce que sans défense, quand, pour diverses raisons, ils sont forcés à vivre loin de leur leur terre d’origine et séparés de l’affection de leurs proches.
Ce sont les mineurs qui paient en premier lieu le prix élevé de l’immigration, provoquée presque toujours par la violence, la misère et par les conditions environnementales, facteurs auxquels s’ajoute également la globalisation dans ses aspects négatifs. La course effrénée vers des gains rapides et faciles comporte aussi le développement d’aberrants fléaux tels que le trafic d’enfants, l’exploitation et l’abus de mineurs et, en général, la privation des droits inhérents à l’enfance entérinés par la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant.

De fait, dans de nombreuses régions du monde, lire, écrire et faire les calculs les plus élémentaires est encore un privilège réservé à peu de personnes. Tous les mineurs, ont le droit de jouer et de se livrer à des activités récréatives, ils ont, en somme, le droit d’être des enfants. »

Ce que dit le Pape est une réalité que nous ne pouvons ignorer. 

Nos différentes missions

Pour les enfants

Il y a cinq ans que ce projet a vu le jour.
Notre condition d’accueil était l’enfant qui ne va pas à l’école pour diverses raisons, par exemple : cela n’est pas un souci pour les parents – l’enfant ne peut pas suivre des cours avec d’autres à cause du niveau – les parents envoient l’enfant travailler – les enfants qui trainent dans les rues entre les voitures pour mendier – les enfants utilisés par les adultes pour…etc.

Nous avons organisé des cours avec des professeurs expérimentés, loué un local, engagé un bus pour conduire les enfants…

Actuellement 75 enfants arrivent chaque matin tout heureux pour apprendre à lire et écrire, jouer ensemble, manger un petit goûter qu’ils aiment, rire et s’amuser est vraiment leurs droits.

ACISJF-INVIA - Liban ACISJF-INVIA - Liban ACISJF-INVIA - Liban

Les parents sont contents que leurs enfants soient scolarisés comme les autres.

Les jeunes filles

Le foyer accueille beaucoup de jeunes filles sans familles, issues de familles disloquées, sans ressource.
Les jeunes filles sont ainsi mises à l'abri des dangers de la rue, peuvent suivre une formation ou trouver un emploi.

Pour les femmes

ACISJF-INVIA - Liban

Chaque semaine des groupes de paroles autour d'une psychologue permettent aux femmes traumatisées (Irak, Syrie....) d'exprimer leurs souffrances et de se reconstruire.

Un foyer  héberge des femmes qui souffrent de violences domestiques.

Des formations professionnelles mais surtout l'apprentissage de la langue sont proposés.

 

Pour les familles

ACISJF-INVIA - Liban

Un dispensaire accueille 150 à 200 personnes chaque jour. Des médecins, des infirmiers, des dentistes, des sages femmes y consultent.

Aux plus démunis quelques médicaments sont remis lorsque l'approvisionnement a été possible.

C'est aussi l'occasion de distribuer quelques produits d'hygiène et alimentaires lorsqu'il y a eu un approvisionnement.

Médecin  pédiatre expliquant  aux femmes comment prévenir certaines maladies infantiles, prendre soin des enfants (vaccinations, alimentation, hygienne...)

Vie de l'association

Face aux risques des grossesses précoces : Formation des éducateurs – Education des jeunes

L'ACISJF est très sollicitée pour son action en faveur des mères mineures sur le continent Africain.

A Brazzaville, lancement d'un centre d'accueil pour les mères mineures et leurs enfants.

Lire la suite...

Actualités ACISJF-IN VIA

Portugal
2018 - Faro
L'association de Faro a acheté une ferme à rénover. Les familles ont travaillé à cette rénovation avec l'aide de jeunes catholiques espagnols de Madrid et Séville. Cette participation active des parents démontrent bien le souci de prise en charge de leurs enfants pendant les vacances scolaires.   Cette ferme accueille pendant les vacances scolaires des enfants pour lesquels des ateliers sont organisés.
Séminaire : prévention des grossesses précoces et accompagnement des mères mineures

Organisé par l’ACISJ Afrique, en  novembre 2016, le séminaire sur la prévention des grossesses précoces et l' accompagnement des mères mineures s'est tenu  à MAYANGA (Brazzaville).

Lire la suite...