ACISJF-IN VIA International

Association Catholique Internationale de Services pour la Jeunesse Féminine

Les Activités d'ACISJF Cameroun

Actions menées en 2018 par l’ACISJF Cameroun :

  • 3 causeries éducatives sur les grossesses précoces et l'estime de soi, regroupant près de 40 jeunes chaque fois. L'objectif : les sensibiliser sur les risques et les conséquences des grossesses précoces, comment faire face aux sollicitations des garçons et où trouver les services disponibles pour obtenir l'aide en cas de besoin. ;
  • dans la ville de Batouri, 2 cliniques mobiles psychologiques et suivi personnalisé avec les jeunes des écoles et collèges catholiques de la ville sur la sexualité responsable et l'estime de soi afin de les sensibiliser sur les risques d'une sexualité précoce, les compétences de vie ou valeurs dans la vie, les services disponibles pour avoir de l'aide. Les jeunes qui avaient besoin d'un espace personnalisé ont été reçus individuellement ;
  • dans le diocèse d'Obala, une causerie éducative sur la toxicomanie en milieu jeune. De nombreux jeunes sont venus de toutes les paroisses du diocèse.

l’ACISJF Cameroun en 2015 avait pour objectifs de :

  • Promouvoir des valeurs humaines positives qui prennent en compte la protection des jeunes filles et la défense de leurs droits ;
  • Sensibiliser et conscientiser les pouvoirs publics, leaders religieux et traditionnels aux problèmes des jeunes filles.
  • Les stratégies :
  • Développer chez les jeunes filles un sentiment personnel d’identité, d’esprit de changement social et de participation active à ce changement ;
  • Conscientiser les hommes et les femmes sur la nécessité de combattre les violences que vivent les jeunes filles.
  • Les activités :
  • Sensibilisation des communautés sur les problèmes et les besoins des jeunes ;
  • Formation des intervenants (e) sur la prise en charge psychosociale des jeunes filles en détresse ;
  • Encadrement et accompagnement des jeunes filles en détresse ;
  • Information des jeunes filles en matière de leurs droits.

Du 1er Mai au 31 janvier 2015, L’ACISJF Cameroun a mené les activités suivantes :

  1. Information, sensibilisation du public ;
  2. Encadrement et animation des groupes de paroles des filles sur les violences sexuelles et la sexualité ;
  3. Participation aux séminaires et autres rencontres concernant la problématique des jeunes filles ;
  4. Suivi des jeunes filles en détresse ;
  5. Autres activités.

INFORMATION ET SENSIBILISATION DU PUBLIC

I – 11 Octobre 2015 Journée Internationale de la  jeune fille

La Journée Internationale de la Jeune Fille est une occasion pour les pouvoirs publics, les communautés et les jeunes filles de faire le point sur la lutte qu’ils mènent pour l’égalité, l’autonomie, la paix et le développement.

C’est aussi une porte ouverte pour les jeunes filles de se réunir et de se mobiliser pour un véritable changement de leur condition dans la société.

Cette année, nous avons animé une causerie éducative sur le thème de la « Violence dans les relations amoureuses ». Cette  activité  a eu lieu au sein de l’Université de Yaoundé I. et a permis de faire une différence entre l’amour et la violence, les différentes formes de violence,  comment reconnaître les situations malsaines, comment enrayer la violence  et ou s’adresser en cas de violence. Elle a regroupé prés de 97 jeunes filles âgées de 17 à 22 ans.

II- 25 novembre 2015  Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous avons animé une émission radio sur violences sexuelles. Au cours de cette émission, nous avons non seulement énuméré les différents types de violence sexuelle, mais également  parlé des moyens  de prévention et les lieux de prise en charge. Il faut signaler que cette émission était interactive.

FORMATIONS DES INTERVENANTS PSYCHOSOCIAUX DANS LA PRISE EN CHARGE PSYCHOSOCIALE DES SURVIVANTES DES VIOLENCES SEXUELLES

Au cours de l’année 2015, nous avons formé 160 intervenants psychosociaux dans la prise psychosociale des survivants (e) des violences sexuelles à Ngaoundéré, une ville du Nord du Cameroun, à Yaoundé, la capitale du Cameroun  à travers l’Association SWAA Cameroun, à Batouri à travers le Diocése de Batouri, une ville du  département de la Kadey  situé  dans la Région  de l'Est/ Cameroun.  Nous avons formé dans cette localité prés de 115 intervenants.

La particularité de cette zone du Cameroun est que ces dernières années ce département a vu sa population se multiplier de manière exponentielle, suite à l’arrivée massive des refugiés venant de la République Centrafricaine (RCA) en Guerre. En effet la kadey  partage une longue  frontière avec  ce pays de la CEMAC. Pour accueillir ce flux humain, des camps de refugiés ont été installés à kentzou, Timangolo, Lolo, et  Mbilé  entre autres. L’extraction de l’or, le marché du bois et très récemment celui du tabac, les mythes spiritistes,  auxquels s’ajoutent les migrations, ont tendance à favoriser une activité sexuelle intense.  Une masse humaine,  l’absence d’éclairage public, la consommation de l’alcool local frelaté, la quasi absence de loisirs publics et organisés, associés aux faits sus évoqués, pourraient expliquer ces multiples violences basées sur le genre (VBG) et spécifiquement les violences sexuelles notamment le viol, qui sévissent dans  ce département.

Toutes ces formations avaient pour objectif d’outiller les prêtres, les médecins, les pasteurs, les Imams, les travailleurs sociaux et autres relais communautaires à l’accompagnement des survivantes de violences sexuelles mais également de susciter leur adhésion et une meilleure implication à la démarche pour l’égalité entre les sexes.

ACISJF Cameroun

ANIMATIONS DES GROUPES DE PAROLE

Nous avons animé au cours de l’année 2015, 2 groupes de parole dans la localité de Mbang, diocèse de batouri  dont un groupe avec les filles mères  du Centre de Formation des sœurs de la Congrégation des Filles du Saint-Esprit de Mbang,  un  autre groupe  dans une salle de classe de l’école catholique de Mbang avec les autres femmes plus âgées..  Ces groupes ont été suivis  des entretiens individualisés (écoute) avec les survivantes des VBG venues participer aux séances, il s’agissait de les entretenir d’abord sur des thèmes recouvrant les différents aspects des violences basées sur le genre et de leur donner l’occasion de parler des problèmes personnels qu’elles ne peuvent dire en public.

ACISJF Cameroun

 

ACISJF Cameroun

ANIMATION DES CAUSERIES EDUCATIVES

Nous avons animé dans 3 associations de femme de la ville de Yaoundé, 3 causeries éducatives regroupant au moins 30 femmes sur les thèmes suivants : « les violences faites aux enfants »  « comment communiquer avec les enfants » et enfin« santé mentale des femmes et violence ».

Sur invitation de ces associations, nous prenions 30 minutes pour faire notre communication et les femmes avaient 15 minutes pour poser les questions. Ce fut des moments  de partage, très conviviaux et pleins d’informations.

PARTICIPATION A L’ELABORATION DU GUIDE DE PRISE EN CHARGE MEDICALE ET PSYCHOSOCIALE DES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE.

Nous avons participé à 3 ateliers tenus respectivement à Kribi, Yaoundé et Mbalmayo pour l’élaboration du guide de prise en charge médicale et psychosociale des violences sexuelles.

ACISJF Cameroun

AUTRES ACTIVITES

La rencontre avec les responsables du programme EVA pour l’élaboration et la signature d’une convention de partenariat avec ACISFJ Afrique. Activité en cours de finalisation.

DIFFICULTES RENCONTREES

Notre  travail  ne s’est pas fait sans problèmes. Au  chapitre de ceux-ci, nous pouvons noter :

  • Le  manque de moyens financiers pour mener à bien notre plan d’action ;
  • L’affectation des membres de l’ACISJF dans d’autres localités  ne nous ont pas permis de travailler avec  elles.

PERSPECTIVES POUR 2016

  • Une collaboration accrue avec les associations sœurs ;
  • -La rédaction des projets innovateurs susceptibles d’obtenir des financements.

CONCLUSION

Nous avons travaillé de manière responsable et professionnelle malgré quelques difficultés d’ordre personnel au cours de cette année.  Nous sommes aujourd’hui une référence et avons une expertise reconnue au Cameroun dans la prise en charge des violences sexuelles et de manière spécifique les problèmes des adolescentes. Nous comptons dans les années à venir développer des partenariats avec les organismes internationaux pour plus de visibilité.

 

 

 

 

     

 

Trois

 


 

 

Au

 

Trois

 

 

 

Vie de l'association

Face aux risques des grossesses précoces : Formation des éducateurs – Education des jeunes

L'ACISJF est très sollicitée pour son action en faveur des mères mineures sur le continent Africain.

A Brazzaville, lancement d'un centre d'accueil pour les mères mineures et leurs enfants.

Lire la suite...

Actualités ACISJF-IN VIA

Portugal
2018 - Faro
L'association de Faro a acheté une ferme à rénover. Les familles ont travaillé à cette rénovation avec l'aide de jeunes catholiques espagnols de Madrid et Séville. Cette participation active des parents démontrent bien le souci de prise en charge de leurs enfants pendant les vacances scolaires.   Cette ferme accueille pendant les vacances scolaires des enfants pour lesquels des ateliers sont organisés.
Séminaire : prévention des grossesses précoces et accompagnement des mères mineures

Organisé par l’ACISJ Afrique, en  novembre 2016, le séminaire sur la prévention des grossesses précoces et l' accompagnement des mères mineures s'est tenu  à MAYANGA (Brazzaville).

Lire la suite...